Web Média
Métropoles - Régions
France - Monde

Flash Info Alerte Actu

#Economie #Alimentation : Didier Guillaume en mode promotion de la consommation en circuit court

Pierre Gilbert, " La Cave des Capucins " en entretien masqué avec Didier Guillaume, ministre de l'agriculture et l'alimentation - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu
Pierre Gilbert, " La Cave des Capucins " en entretien masqué avec Didier Guillaume, ministre de l'agriculture et l'alimentation - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu

Hier de passage à Gujan-Mestras sur le bassin d’Arcachon pour soutenir la filière ostréicole, le ministre de l’agriculture et de l’alimentation s’est rendu ce matin au marché des Capucins avec le maire de Bordeaux Nicolas Florian. Opération promotion des produits frais, français, et des circuits courts afin de profiter des conseils de professionnels du commerce traditionnel. L’occasion aussi pour les commerçants de mettre en lumière les nombreux problèmes qu’ils subissent avec cette crise. Eux aussi.

La pêche, le poisson et les crédits

Hervé Garcia, poissonnier au marché des Capucins pointe du doigt les différents problèmes de la filière

Le poissonnier du Marché des Capucins Hervé Garcia livre objectivement toutes les difficultés exceptionnelles à surmonter au ministre de l'agriculture et l'alimentation - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu
Le poissonnier du Marché des Capucins Hervé Garcia livre objectivement toutes les difficultés exceptionnelles à surmonter au ministre de l’agriculture et l’alimentation – Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu

pêche et plus généraux : d’abord, l’approvisionnement sur les différents mareyeurs et criées de la région, dont certains et certaines ont fermé, avec de nombreux pêcheurs qui ne sortaient plus pendant le confinement et la forte concurrence avec la grande distribution. Didier Guillaume confirme que 50 % de la pêche française fournit la restauration, 30 % sont exportés en Italie et en Espagne, et 20 % seulement restent destiné au commerce traditionnel, soulignant l’incitation du ministère faite aux pêcheurs à organiser des rotations de sorties, et aussi l’intérêt de plus encore mettre en avant son rôle prépondérant de conseils de spécialiste et de proximité. Tout en comptant sur les plaisirs de partage et de la bonne chair des habitants du Sud-Ouest. Alors qu’Hervé Garcia avait soldé ses crédits, il a du aussi souscrire à un PGE, à taux 0, certes… « En reversant la TVA » place t-il, « on l’a expliqué, c’est la seule recette que l’Etat a conservé » rétorque le ministre. « On a travaillé du mardi au dimanche pour se sauver » termine le poissonnier.

Côté vin, mêmes espoirs mis dans le circuit court

Mêmes espoirs et cible de concurrence pointée du doigt chez le commerçant voisin aux Capus, marchand de vin : « J’espère que, par rapport aux grandes surfaces, les gens vont privilégier les circuits courts ». Pierre Gilbert reste inquiet pour la rentrée de septembre et compte sur les nouveaux visages qui semblent

Pierre Gilbert, " La Cave des Capucins " en entretien masqué avec Didier Guillaume, ministre de l'agriculture et l'alimentation - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu
Pierre Gilbert, ” La Cave des Capucins ” en entretien masqué avec Didier Guillaume, ministre de l’agriculture et l’alimentation – Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu

être dans une démarche de soutien, pour compenser aussi la dégringolade des marchés du vin et ses conséquences à venir. Didier Guillaume contribue à encourager le commerçant avec un petit cours de marketing, en parlant des atouts produits et conseils basés sur « la qualité, l’authenticité, les producteurs, les Châteaux », aidé de Bernard Farges, président du CIVB qui rebondit sur un vin de Bordeaux à 6,50 € pris comme exemple de rapport qualité-prix sorti de la vitrine de la Cave des Capucins, et en faisant référence ensemble, le marchand et le président, aux producteurs qui « savent faire, savent bien travailler le vin, qui s’en sortent, avec également des femmes ». Et le ministre n’oublie pas de faire relativiser la situation actuelle avec l’accumulation de problèmes que subit la filière vin, et donc particulièrement le vin de Bordeaux bien sûr, amenant à une « triple peine » : les taxes américaines, la crise sanitaire qui a stoppé la restauration et aucun droit au chômage partiel pour les ouvriers viticoles. « avec Bruno Le Maire, on travaille sur des exonérations de charges » ajoutait le ministre ce matin pour rassurer le monde du vin. « On a besoin des circuits courts, c’est sûr, mais on a aussi besoin des circuits longs, avec l’exportation, et on a besoin d’une vraie diplomatie économique. Et on a besoin que lorsque le président de la République voyage, d’être très présent et représenté » enchérit Bernard Farges, comme un appel du pied. « Il faut mettre l’humain au cœur » rajoute le ministre comme un résumé de ce qui serait LA solution.

Les étales du centre du Marché des Capucins, à Bordeaux - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu
Les étales du centre du Marché des Capucins, à Bordeaux – Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu

Partagez cet article dans votre réseau social préféré !

Dans la même veine, vous pourriez aimer aussi

Votre article précédemment lu et à lire en suivant

L'actu en vidéos en France​

Contenu sponsorisé

L'actu économique avec " Les Echos "

L'actu sports avec " L'Equipe "

L'actu en vidéos dans le Monde

France Outre-Mer : " TV5 Monde "
Etats-Unis : " CNN "

Derniers Articles de Web Actu

Plan canicule 2020 / CHU de Bordeaux : le professeur Nathalie Salles et le professeur Philippe Morlat, entourés des cadres de santé de l'Ehpad " Jardins de l'Alouette " dans l'enceinte de l'hôpital Xavier Arnozan de Pessac - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

Plan canicule 2020 : le CHU de Bordeaux prêt à faire face aux doubles risques avec le Covid-19

La difficulté du moment pour le CHU de Bordeaux, ses différents établissements et personnels, c’est de conjuguer au mieux et au plus sécure pour les tous les patients et la population les risques sanitaires dus à la canicule et ceux dus au Covid-19. Particulièrement dans les Ehpad, où se trouvent les personnes les plus vulnérables face à l’éventuel épisode imminent de canicule… Les méthodes de prévention et de réaction ont été mises au point et des travaux entrepris.

Lire la suite »
[vidéo] Pierre Hurmic officiellement élu maire de Bordeaux : " Beaucoup de dossiers au-dessus de la pile " - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

[vidéo] Pierre Hurmic officiellement élu maire de Bordeaux : ” Beaucoup de dossiers au-dessus de la pile “

Prévue à 10h dans l’auditorium de Bordeaux, l’investiture du nouveau maire de Bordeaux Pierre Hurmic s’est déroulée vendredi dans un climat serein, bien que légèrement chahuté par des sympathisants de Philippe Poutou et ce même candidat, futur Conseiller municipal apparemment désormais bien décidé à donner de la voix pour défendre le monde du travail et des défavorisés.

Lire la suite »
La Région Nouvelle-Aquitaine sélectionne ses candidats aux Olympiades de l'apprentissage - Photo © Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine

La Région Nouvelle-Aquitaine sélectionne ses candidats aux Olympiades des Métiers

La 2ème étape des sélections régionales des 46èmes Olympiades des Métiers vont bientôt s’achever. Le président de la Région Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset n’a pas manqué le rendez-vous, en assistant mardi dernier à 3 épreuves : l’épreuve Technologie de l’automobile au CFA CM33, l’épreuve Boulangerie à l’INSAV (Institut des Saveurs), ainsi qu’aux notations et à la remise des médailles pour l’épreuve Mode et création au lycée Toulouse Lautrec. Les lauréats seront désignés le 25 juillet prochain 2020.

Lire la suite »
Devant les affiches de recommandations de l'été de l'ARS, et autour de Michel Laforcade, directeur général de l'ARS Nouvelle-Aquitaine : Daniel Abaléa, directeur général de la MSA Gironde à gauche et docteur Pierre Parneix, médecin de santé publique et d’hygiène hospitalière au CHU de Bordeaux à droite - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

Bilan et mise en garde pour un bon été en Nouvelle-Aquitaine par l’ARS

L’ARS Nouvelle-Aquitaine a dressé hier un bilan sur l’activité face au Coronavirus pendant cette crise et promulgué les conseils et recommandations pour passer un bon été. Si le bilan reste une formalité, le respect des gestes barrières et le port du masque sont, quant à eux, plutôt des nécessités vitales qui ont tendance à s’effacer avec la vie estivale et ses circonstances. Pourtant, le virus est toujours là.

Lire la suite »
Pierre Hurmic : sur le chemin de " l'interdiction de la voiture " en centre ville de Bordeaux - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

Pierre Hurmic : sur le chemin de ” l’interdiction de la voiture ” en centre ville de Bordeaux

Le nouveau maire Pierre Hurmic a plusieurs ambitions écologiques pour Bordeaux. Et notamment concernant la circulation automobile : ” Dans les aménagements urbains, 70% de la voirie est consacrée à la voiture, or elle représente 29% des déplacements dans Bordeaux “, explique le nouvel élu d’Europe Ecologie-Les Verts au journal 20 Minutes. Il sera officiellement élu vendredi, à 10h, lors de la séance extraordinaire du Conseil municipal, qui se déroulera à l’auditorium de Bordeaux.

Lire la suite »
Emmanuelle Ajon, vice-présidente en charge de la petite enfance, l'héroine de la majorité départementale du jour, avec la mairie de Bordeaux gagnée aux cotés de Pierre Hurmic - Photo @ Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

Vote du budget : le Département de la Gironde veut réaffecter les 32 millions du Pacte de Cahors au coût de la crise du Covid-19

Outre les bons résultats pour la Gauche dans la métropole de Bordeaux ainsi qu’en Gironde, le président Jean-Luc Gleyze a abordé un sujet prioritaire soumis aux décisions de l’Assemblée départementale girondine  lundi 29 juin : réaffecter les résultats excédentaires dits « Pacte de Cahors » aux dépenses effectuées dans le cadre de la crise sanitaire, comme « dépenses imprévues ».

Lire la suite »
Pierre Hurmic, élu maire de Bordeaux (46,8 %), ses colistiers et sympathisants : " Bordeaux ! Ecolo ! " - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

Pierre Hurmic, élu maire de Bordeaux (46,8 %), ses colistiers et sympathisants : ” Bordeaux ! Ecolo ! “

La vague verte est passée par Lyon, Marseille, Strasbourg et Bordeaux parmi les grandes villes de France. Grégory Doucet (EELV) détrônant Gérard Collomb grâce à 52,6% des voix à Lyon, la socialiste Michèle Rubirola gagne avec 38,6% contre Martine Vassal (LR) à Marseille, Jeanne Barsghian (EELV) l’emporte avec 42,5 % face à son adversaire LREM à Strasbourg, et Pierre Hurmic (EELV) remplace le dauphin d’Alain Juppé Nicolas Florian (LR) avec 46,8 % à Bordeaux.

Lire la suite »

1 233 emplois vont être supprimés en France par Nokia

Ce plan social représente plus d’un tiers de ses salariés. Le groupe finlandais, qui a racheté le français Alcatel Lucent en 2016, avait alors pris des engagements sur l’emploi, et notamment de ne pas licencier jusqu’en juin 2020. Il s’agit du 4ème plan social en 4 ans, les 3 autres ayant supprimé 1 200 emplois.

Lire la suite »

Région Nouvelle-Aquitaine : des aides au tourisme face à la crise

3 millions d’€ sous forme de Chéques-Vacances ont été votées lundi dernier par le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, réuni en Commission permanente en faveur de structures touristiques. Des efforts bienvenus pour accompagner le redémarrage des activités et aider les professionnels de ce secteur touché par la crise liée au Covid-19.

Lire la suite »