Web Média
Métropoles - Régions
France - Monde

Flash Info Alerte Actu

#Déconfinement #Bordeaux : 2 000 kits de la CCI pour aider cafés, hôtels et restaurants de la métropole

Laurent Tournier, président de l'UMIH Gironde, Patrick Seguin, président de la CCI Bordeaux-Gironde et Fabien Robert, 1er adjoint au maire de Bordeaux au Café Français, place Pey-Berland - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu
Laurent Tournier, président de l'UMIH Gironde, Patrick Seguin, président de la CCI Bordeaux-Gironde et Fabien Robert, 1er adjoint au maire de Bordeaux au Café Français, place Pey-Berland - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu

2 000 kits ” reprise d’activité ” ont commencé à être distribués hier soir aux cafés, bars, hôtels et restaurants qui ont démarré leur réouverture. L’accompagnement des 4 026 établissements concernés en métropole bordelaise par la Chambre de commerce et d’industrie Bordeaux-Gironde, l’UMIH Gironde et la mairie de Bordeaux se doit d’être à la hauteur de l’enjeu : essayer de compenser la perte des ces presque 3 mois de confinement et ne pas louper la saison estivale.  Au Café Français, lieu emblématique des cafés et restaurants de Bordeaux, place Pey-Berland et à 50 mètres de la mairie, Patrick Seguin président de la CCI Bordeaux-Gironde avait convié Laurent Tournier président de l’UMIH Gironde et Fabien Robert, 1er adjoint au maire pour expliquer les efforts des 3 structures quant à aider les professionnels en question.

Aider à compenser

Les réouvertures des établissements regroupés sous l’acronyme CHRD (cafés, hôtels, restaurants et discothèques) ont débuté depuis hier mardi leur déconfinement, progressivement jusqu’au 22 juin, date à laquelle les discothèques seront autorisées à rouvrir. Même si les conditions restent assez drastiques (2 personnes par table et tablée de 10 personnes maximum si le nombre de tables est disponible et si les gens sont ensemble, 1 mètre de distance entre les tablées de 10, masques obligatoires à l’intérieur des établissements même pour aller aux toilettes, gel hydroalcoolique mis à disposition des clients…), les professionnels du secteur sont pour la plupart bien contents de rouvrir, soutenus par les 3 structures. Et même si rien n’est gagné au niveau de la lutte contre le virus, dépendant des conditions d’évolution et des comportements de la population comme l’ont rappelé les 3 intervenants, rien n’est gagné non plus dans le rattrapage de la perte de chiffre d’affaires. L’exemple de l’hôte de cette réunion en témoigne : ” Nous avons subi un manque à gagner d’environ 800 000 €, et mis au chômage partiel 48 personnes sur nos 4 établissements ” explique Thierry Constantin, le patron du Café Français, ainsi que du Café Rohan, du Palazzo et du bar à vins Bistrot de l’Hotel de Ville, tous les 4 situés sur la place. Heureusement, la direction a tenu et le personnel a été entièrement conservé, et a rembauché depuis hier, saluant les efforts et les aides pour faire face à la saison. “ il faudra être raisonnable et trouver le juste équilibre ” ajoute le PDG avec objectivité.

L’UMIH (re)monte à nouveau au créneau 

Laurent Tournier, président de l’UMIH Gironde a déclaré qu’ ” on (ndlr : les cafés, hôtels, restaurants et discothèques) a besoin de retrouver nos chiffres d’affaires d’avant (…) retrouver un point d’équilibre, et nous avons donc besoin de nouvelles aides mais pas encore du report de charges “. 2 demandes seront d’ailleurs formulées au niveau du syndicat national UMIH France auprès du gouvernement dans le prochains jours : faire compenser une partie des pertes d’exploitation par les assurances (donc une nouvelle demande de cette mesure qui avait été refusée) ainsi qu’une baisse des charges sociales le plus longtemps possibles, au moins jusqu’à fin 2020. Une opération baptisée #jaimemonCHR33. Le lien direct pour commander les kits en cliquant ici.

Efforts de places, de kits, sur les taxes et sur les aides

Les 2 00 kits sont donc en cours de distribution via le réseau des brasseurs et autres fournisseurs, a rassuré Laurent Tournier, président de l’UMIH Gironde (le syndicat de la profession). Fabien Robert a expliqué que les efforts de ces derniers jours au niveau de la mairie de Bordeaux avaient porté sur la ” reconstitution de places quasiment à l’initial avec les terrasses, tout en précisant bien que les commerçants auraient à gérer la situation et les conditions avec leur voisinage, et aussi particulièrement la circulation des piétons. La situation de ces conditions de prudence devrait être maintenue jusqu’a l’automne, sans frais supplémentaires pour les terrasses, ce qui représente une exonération globale d’environ 1 million d’€, et 1 million d’€ d’exonération de taxe sur la publicité. Un comité de suivi se déroulera en mairie tous les lundis à 10h, avec un représentant de l’UMIH Gironde et de la CCI Bordeaux-Gironde.

Peu de dossiers de demandes d’aides

Patrick Seguin en a profité pour dire que l’attention se focalise aussi ces jours-ci sur les campings et villages vacances, surtout les petites structures par rapport aux difficultés de mettre en place des mesures de distanciation physique. 2 860 dossiers de demande de recours au fonds d’aide PGE ont été déposées au jour de vendredi soir, et les demandes sont à faire avant le 30 juin. Face au faible nombre de ces demandes, le président de la CCI Bordeaux-Gironde a du mal à trouver les raisons, et soupçonne un manque d’effort de faire la déclaration en ligne, alors qu’elle ne prendre que 6 minutes et que les critères d’éligibilité sont très faibles (simple déclaration sur l’honneur pour une activité en métropole bordelaise et moins de 10 salariés)… Une réflexion est en cours avec Bordeaux Métropole pour une éventuelle extension de ce fonds d’aide aux autoentrepreneurs. Et, parallèlement à cela, la création d’entreprises se porte plutôt bien et la demande de webinaires à ce sujet est en augmentation aussi (prochain webinaire Création d’entreprise le 8 juin : cliquez ici). Côté aéroport de Bordeaux, de nombreuses compagnies aériennes ont déposé des demandes de reprises de vols, et de nombreuses lignes devraient reprendre leur activité dans les prochains jours. Les actionnaires de l’aéroport ont décidé de ne pas percevoir leurs dividendes en 2020. Enfin, côté cessations d’activité, la situation est stable, et les entreprises concernées sont souvent des toutes petites structures qui pâtissent d’un manque de fonds propres (peu de trésorerie). La période de septembre / octobre devrait faire apparaître le plus gros des difficultés.

https://bordeauxgironde.cci.fr/

Partagez cet article dans votre réseau social préféré !

Dans la même veine, vous pourriez aimer aussi

Votre article précédemment lu et à lire en suivant

L'actu en vidéos en France​

Contenu sponsorisé

L'actu économique avec " Les Echos "

L'actu sports avec " L'Equipe "

L'actu en vidéos dans le Monde

France Outre-Mer : " TV5 Monde "
Etats-Unis : " CNN "

Derniers Articles de Web Actu

Plan canicule 2020 / CHU de Bordeaux : le professeur Nathalie Salles et le professeur Philippe Morlat, entourés des cadres de santé de l'Ehpad " Jardins de l'Alouette " dans l'enceinte de l'hôpital Xavier Arnozan de Pessac - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

Plan canicule 2020 : le CHU de Bordeaux prêt à faire face aux doubles risques avec le Covid-19

La difficulté du moment pour le CHU de Bordeaux, ses différents établissements et personnels, c’est de conjuguer au mieux et au plus sécure pour les tous les patients et la population les risques sanitaires dus à la canicule et ceux dus au Covid-19. Particulièrement dans les Ehpad, où se trouvent les personnes les plus vulnérables face à l’éventuel épisode imminent de canicule… Les méthodes de prévention et de réaction ont été mises au point et des travaux entrepris.

Lire la suite »
[vidéo] Pierre Hurmic officiellement élu maire de Bordeaux : " Beaucoup de dossiers au-dessus de la pile " - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

[vidéo] Pierre Hurmic officiellement élu maire de Bordeaux : ” Beaucoup de dossiers au-dessus de la pile “

Prévue à 10h dans l’auditorium de Bordeaux, l’investiture du nouveau maire de Bordeaux Pierre Hurmic s’est déroulée vendredi dans un climat serein, bien que légèrement chahuté par des sympathisants de Philippe Poutou et ce même candidat, futur Conseiller municipal apparemment désormais bien décidé à donner de la voix pour défendre le monde du travail et des défavorisés.

Lire la suite »
La Région Nouvelle-Aquitaine sélectionne ses candidats aux Olympiades de l'apprentissage - Photo © Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine

La Région Nouvelle-Aquitaine sélectionne ses candidats aux Olympiades des Métiers

La 2ème étape des sélections régionales des 46èmes Olympiades des Métiers vont bientôt s’achever. Le président de la Région Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset n’a pas manqué le rendez-vous, en assistant mardi dernier à 3 épreuves : l’épreuve Technologie de l’automobile au CFA CM33, l’épreuve Boulangerie à l’INSAV (Institut des Saveurs), ainsi qu’aux notations et à la remise des médailles pour l’épreuve Mode et création au lycée Toulouse Lautrec. Les lauréats seront désignés le 25 juillet prochain 2020.

Lire la suite »
Devant les affiches de recommandations de l'été de l'ARS, et autour de Michel Laforcade, directeur général de l'ARS Nouvelle-Aquitaine : Daniel Abaléa, directeur général de la MSA Gironde à gauche et docteur Pierre Parneix, médecin de santé publique et d’hygiène hospitalière au CHU de Bordeaux à droite - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

Bilan et mise en garde pour un bon été en Nouvelle-Aquitaine par l’ARS

L’ARS Nouvelle-Aquitaine a dressé hier un bilan sur l’activité face au Coronavirus pendant cette crise et promulgué les conseils et recommandations pour passer un bon été. Si le bilan reste une formalité, le respect des gestes barrières et le port du masque sont, quant à eux, plutôt des nécessités vitales qui ont tendance à s’effacer avec la vie estivale et ses circonstances. Pourtant, le virus est toujours là.

Lire la suite »
Pierre Hurmic : sur le chemin de " l'interdiction de la voiture " en centre ville de Bordeaux - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

Pierre Hurmic : sur le chemin de ” l’interdiction de la voiture ” en centre ville de Bordeaux

Le nouveau maire Pierre Hurmic a plusieurs ambitions écologiques pour Bordeaux. Et notamment concernant la circulation automobile : ” Dans les aménagements urbains, 70% de la voirie est consacrée à la voiture, or elle représente 29% des déplacements dans Bordeaux “, explique le nouvel élu d’Europe Ecologie-Les Verts au journal 20 Minutes. Il sera officiellement élu vendredi, à 10h, lors de la séance extraordinaire du Conseil municipal, qui se déroulera à l’auditorium de Bordeaux.

Lire la suite »
Emmanuelle Ajon, vice-présidente en charge de la petite enfance, l'héroine de la majorité départementale du jour, avec la mairie de Bordeaux gagnée aux cotés de Pierre Hurmic - Photo @ Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

Vote du budget : le Département de la Gironde veut réaffecter les 32 millions du Pacte de Cahors au coût de la crise du Covid-19

Outre les bons résultats pour la Gauche dans la métropole de Bordeaux ainsi qu’en Gironde, le président Jean-Luc Gleyze a abordé un sujet prioritaire soumis aux décisions de l’Assemblée départementale girondine  lundi 29 juin : réaffecter les résultats excédentaires dits « Pacte de Cahors » aux dépenses effectuées dans le cadre de la crise sanitaire, comme « dépenses imprévues ».

Lire la suite »
Pierre Hurmic, élu maire de Bordeaux (46,8 %), ses colistiers et sympathisants : " Bordeaux ! Ecolo ! " - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

Pierre Hurmic, élu maire de Bordeaux (46,8 %), ses colistiers et sympathisants : ” Bordeaux ! Ecolo ! “

La vague verte est passée par Lyon, Marseille, Strasbourg et Bordeaux parmi les grandes villes de France. Grégory Doucet (EELV) détrônant Gérard Collomb grâce à 52,6% des voix à Lyon, la socialiste Michèle Rubirola gagne avec 38,6% contre Martine Vassal (LR) à Marseille, Jeanne Barsghian (EELV) l’emporte avec 42,5 % face à son adversaire LREM à Strasbourg, et Pierre Hurmic (EELV) remplace le dauphin d’Alain Juppé Nicolas Florian (LR) avec 46,8 % à Bordeaux.

Lire la suite »

1 233 emplois vont être supprimés en France par Nokia

Ce plan social représente plus d’un tiers de ses salariés. Le groupe finlandais, qui a racheté le français Alcatel Lucent en 2016, avait alors pris des engagements sur l’emploi, et notamment de ne pas licencier jusqu’en juin 2020. Il s’agit du 4ème plan social en 4 ans, les 3 autres ayant supprimé 1 200 emplois.

Lire la suite »

Région Nouvelle-Aquitaine : des aides au tourisme face à la crise

3 millions d’€ sous forme de Chéques-Vacances ont été votées lundi dernier par le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, réuni en Commission permanente en faveur de structures touristiques. Des efforts bienvenus pour accompagner le redémarrage des activités et aider les professionnels de ce secteur touché par la crise liée au Covid-19.

Lire la suite »