Web Média
Métropoles - Régions
France - Monde

Flash Info Alerte Actu

#Covid19 #confinement #transports : Air France, qui réduit drastiquement ses coûts, compte sur le 3ème trimestre, la France et les Pays-Bas

Les avions d'Air France-KLM coulés au sol, la compagnie aérienne a réduit son activité de 90 % dans le contexte de crise sanitaire et du confinement qui en découle - Photo DR
Les avions d'Air France-KLM coulés au sol, la compagnie aérienne a réduit son activité de 90 % dans le contexte de crise sanitaire et du confinement qui en découle - Photo DR

Depuis le début de la crise du COVID-19, le groupe Air France-KLM a mis en place des mesures adaptées pour protéger ses passagers et son personnel, ainsi que pour préserver les conditions de sa viabilité financière. Face aux mesures de plus en plus strictes prises par de nombreux pays, incluant la restriction des possibilités de déplacement ou la fermeture des frontières, la compagnie aérienne a drastiquement réduit son activité de vol, qui sur les prochains mois devrait être inférieure à 10% des niveaux de l’an dernier.

Des mesures importantes ont été prises depuis le début de la crise, qui incluent entre autres la négociation avec les gouvernements du report de paiement de taxes (aviation civile, solidarité…), de cotisations sociales et de diverses redevances, la négociation avec les lessors et les aéroports de reports de paiements, des mesures de réduction de coûts, estimées à ce stade à 500 millions d’€ en 2020, en hausse de 300 millions d’€ par rapport aux annonces précédentes, la possibilité de retrait anticipé de certaines sous-flottes d’avions, la mise en œuvre par Air France de mesures d’activité partielle et la souscription de KLM aux ” Mesures transitoires d’urgence pour l’emploi durable ” (NOW), qui devraient engendrer une économie évaluée à ce stade à environ 1,1 milliard d’€ en 2020.

–          Une révision du plan d’investissement qui sera réduit d’au moins 700 millions d’€ en 2020, soit 350 millions d’€ de plus par rapport aux annonces précédentes, et auxquels s’ajoutera l’impact de la baisse d’activité en propre et des clients tiers sur les investissements de maintenance. En solidarité avec l’ensemble des salariés, les membres du conseil d’administration d’Air France-KLM, sa présidente et son directeur général participent également à l’effort dans le cadre des mesures applicables aux salariés du groupe, avec une réduction similaire de leur rémunération.

Avec la poursuite de la crise, les conditions d’une reprise restent bien incertaines, à la fois sur nos opérations aériennes, mais plus globalement sur le calendrier du redressement économique et de la demande. Les meilleures estimations actuelles intégrant les mesures susmentionnées mettent en évidence qu’en l’absence de financements complémentaires, un besoin de liquidité est attendu au 3ème trimestre 2020. En conséquence, le groupe Air France-KLM, avec ses filiales Air France et KLM mènent des discussions approfondies avec leurs gouvernements respectifs et des institutions financières afin de disposer des ressources qui leur permettront de sécuriser et soutenir les niveaux de liquidités adéquats, par tous les moyens notamment dans le cadre de l’Encadrement Temporaire de la Commission européenne relatif aux aides d’État publié le 19 mars 2020.

À ce stade, compte tenu des différentes options actuellement envisagées et de la qualité des discussions avec les 2 États et les partenaires financiers, le groupe Air France-KLM se déclare confiant dans la possibilité d’obtenir les financements nécessaires pour faire face à l’ensemble de ses obligations financières à venir et lui permettre d’assurer la reprise de son activité au-delà de la crise actuelle. « Nous faisons face à une crise sans précédent qui affecte sans aucune exception le secteur aérien, et fait peser beaucoup d’incertitudes sur les perspectives du transport aérien. Depuis le début de cette crise, le groupe Air France-KLM met tout en œuvre pour assurer la sécurité sanitaire de ses collaborateurs et de ses clients et, sur le plan financier, pour préserver ses liquidités à court terme et préparer son futur » a déclaré Benjamin Smith, directeur général d’Air France-KLM.

 

Partagez cet article dans votre réseau social préféré !

Dans la même veine, vous pourriez aimer aussi

Votre article précédemment lu et à lire en suivant

L'actu en vidéos en France​

Contenu sponsorisé

L'actu économique avec " Les Echos "

L'actu sports avec " L'Equipe "

L'actu en vidéos dans le Monde

France Outre-Mer : " TV5 Monde "
Etats-Unis : " CNN "

Derniers Articles de Web Actu

Plan canicule 2020 / CHU de Bordeaux : le professeur Nathalie Salles et le professeur Philippe Morlat, entourés des cadres de santé de l'Ehpad " Jardins de l'Alouette " dans l'enceinte de l'hôpital Xavier Arnozan de Pessac - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

Plan canicule 2020 : le CHU de Bordeaux prêt à faire face aux doubles risques avec le Covid-19

La difficulté du moment pour le CHU de Bordeaux, ses différents établissements et personnels, c’est de conjuguer au mieux et au plus sécure pour les tous les patients et la population les risques sanitaires dus à la canicule et ceux dus au Covid-19. Particulièrement dans les Ehpad, où se trouvent les personnes les plus vulnérables face à l’éventuel épisode imminent de canicule… Les méthodes de prévention et de réaction ont été mises au point et des travaux entrepris.

Lire la suite »
[vidéo] Pierre Hurmic officiellement élu maire de Bordeaux : " Beaucoup de dossiers au-dessus de la pile " - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

[vidéo] Pierre Hurmic officiellement élu maire de Bordeaux : ” Beaucoup de dossiers au-dessus de la pile “

Prévue à 10h dans l’auditorium de Bordeaux, l’investiture du nouveau maire de Bordeaux Pierre Hurmic s’est déroulée vendredi dans un climat serein, bien que légèrement chahuté par des sympathisants de Philippe Poutou et ce même candidat, futur Conseiller municipal apparemment désormais bien décidé à donner de la voix pour défendre le monde du travail et des défavorisés.

Lire la suite »
La Région Nouvelle-Aquitaine sélectionne ses candidats aux Olympiades de l'apprentissage - Photo © Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine

La Région Nouvelle-Aquitaine sélectionne ses candidats aux Olympiades des Métiers

La 2ème étape des sélections régionales des 46èmes Olympiades des Métiers vont bientôt s’achever. Le président de la Région Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset n’a pas manqué le rendez-vous, en assistant mardi dernier à 3 épreuves : l’épreuve Technologie de l’automobile au CFA CM33, l’épreuve Boulangerie à l’INSAV (Institut des Saveurs), ainsi qu’aux notations et à la remise des médailles pour l’épreuve Mode et création au lycée Toulouse Lautrec. Les lauréats seront désignés le 25 juillet prochain 2020.

Lire la suite »
Devant les affiches de recommandations de l'été de l'ARS, et autour de Michel Laforcade, directeur général de l'ARS Nouvelle-Aquitaine : Daniel Abaléa, directeur général de la MSA Gironde à gauche et docteur Pierre Parneix, médecin de santé publique et d’hygiène hospitalière au CHU de Bordeaux à droite - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

Bilan et mise en garde pour un bon été en Nouvelle-Aquitaine par l’ARS

L’ARS Nouvelle-Aquitaine a dressé hier un bilan sur l’activité face au Coronavirus pendant cette crise et promulgué les conseils et recommandations pour passer un bon été. Si le bilan reste une formalité, le respect des gestes barrières et le port du masque sont, quant à eux, plutôt des nécessités vitales qui ont tendance à s’effacer avec la vie estivale et ses circonstances. Pourtant, le virus est toujours là.

Lire la suite »
Pierre Hurmic : sur le chemin de " l'interdiction de la voiture " en centre ville de Bordeaux - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

Pierre Hurmic : sur le chemin de ” l’interdiction de la voiture ” en centre ville de Bordeaux

Le nouveau maire Pierre Hurmic a plusieurs ambitions écologiques pour Bordeaux. Et notamment concernant la circulation automobile : ” Dans les aménagements urbains, 70% de la voirie est consacrée à la voiture, or elle représente 29% des déplacements dans Bordeaux “, explique le nouvel élu d’Europe Ecologie-Les Verts au journal 20 Minutes. Il sera officiellement élu vendredi, à 10h, lors de la séance extraordinaire du Conseil municipal, qui se déroulera à l’auditorium de Bordeaux.

Lire la suite »
Emmanuelle Ajon, vice-présidente en charge de la petite enfance, l'héroine de la majorité départementale du jour, avec la mairie de Bordeaux gagnée aux cotés de Pierre Hurmic - Photo @ Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

Vote du budget : le Département de la Gironde veut réaffecter les 32 millions du Pacte de Cahors au coût de la crise du Covid-19

Outre les bons résultats pour la Gauche dans la métropole de Bordeaux ainsi qu’en Gironde, le président Jean-Luc Gleyze a abordé un sujet prioritaire soumis aux décisions de l’Assemblée départementale girondine  lundi 29 juin : réaffecter les résultats excédentaires dits « Pacte de Cahors » aux dépenses effectuées dans le cadre de la crise sanitaire, comme « dépenses imprévues ».

Lire la suite »
Pierre Hurmic, élu maire de Bordeaux (46,8 %), ses colistiers et sympathisants : " Bordeaux ! Ecolo ! " - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

Pierre Hurmic, élu maire de Bordeaux (46,8 %), ses colistiers et sympathisants : ” Bordeaux ! Ecolo ! “

La vague verte est passée par Lyon, Marseille, Strasbourg et Bordeaux parmi les grandes villes de France. Grégory Doucet (EELV) détrônant Gérard Collomb grâce à 52,6% des voix à Lyon, la socialiste Michèle Rubirola gagne avec 38,6% contre Martine Vassal (LR) à Marseille, Jeanne Barsghian (EELV) l’emporte avec 42,5 % face à son adversaire LREM à Strasbourg, et Pierre Hurmic (EELV) remplace le dauphin d’Alain Juppé Nicolas Florian (LR) avec 46,8 % à Bordeaux.

Lire la suite »

1 233 emplois vont être supprimés en France par Nokia

Ce plan social représente plus d’un tiers de ses salariés. Le groupe finlandais, qui a racheté le français Alcatel Lucent en 2016, avait alors pris des engagements sur l’emploi, et notamment de ne pas licencier jusqu’en juin 2020. Il s’agit du 4ème plan social en 4 ans, les 3 autres ayant supprimé 1 200 emplois.

Lire la suite »

Région Nouvelle-Aquitaine : des aides au tourisme face à la crise

3 millions d’€ sous forme de Chéques-Vacances ont été votées lundi dernier par le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, réuni en Commission permanente en faveur de structures touristiques. Des efforts bienvenus pour accompagner le redémarrage des activités et aider les professionnels de ce secteur touché par la crise liée au Covid-19.

Lire la suite »