Web Média
Métropoles - Régions
France - Monde

Flash Info Alerte Actu

Chahuts déconfine la culture mutli-activités tout ce week-end à Bordeaux

MiniChahuts 2020, la balade buccolique de découverte de plantes et herbes sauvages, le long des berges de la Garonne : des découvertes et redécouvertes de la vie à travers la connaissance, la parole et l'échange avec Thomas Ferrand - Photo © Pierre Planchenault pour Web Actu
MiniChahuts 2020, la balade buccolique de découverte de plantes et herbes sauvages, le long des berges de la Garonne : des découvertes et redécouvertes de la vie à travers la connaissance, la parole et l'échange avec Thomas Ferrand - Photo © Pierre Planchenault pour Web Actu

La fameuse association culturelle bordelaise, bien rodée aux animations culturelles en tout genre depuis 1990, originales, décalées, tantôt savantes, surprenantes ou drôles sévit encore ce week-end avec « Mini-Chahuts ». Cette proposition de 16 rendez-vous ce samedi et ce dimanche de 10h à 21h, dans le respect des gestes barrières et des groupes de 10 personnes maximum vous emmène un peu partout dans Bordeaux à la découverte ou re-découverte des territoires, du visible et surtout de l’invisible tout comme ce satané virus, ou pas assez mis en lumière. L’heure du déconfinement, grâce à Chahuts et aux arts de la parole est propice à voir, observer, toucher et retrouver la nature, la ville, la vie et les autres… Avec précautions.

Ce samedi matin, rendez-vous à 10h30 au terminus du tram B « Berges de la Garonne » pour une balade

MiniChahuts 2020, la balade bucolique de connaissances d'herboristerie et de botanique, le long des berges de la Garonne : des découvertes et redécouvertes de la vie à travers la connaissance, la parole et l'échange avec Thomas Ferrand - Photo © Pierre Planchenault pour Web Actu
MiniChahuts 2020 avec une balade bucolique le long des berges de la Garonne : découvertes et redécouvertes de la vie à travers la connaissance, la parole et l’échange avec Thomas Ferrand – Photo © Pierre Planchenault pour Web Actu

bucolique et savante. Rendez-vous avec Elisabeth Samson, directrice de Chahuts, et Thomas Ferrand, animateur de cette balade, fin connaisseur des plantes sauvages, presque un druide comme on peut les rencontrer… dans les contes. Sur un parcours le long des berges de la Garonne, entre le centre

d’animation du quartier de Bacalan et un peu après le pont d’Aquitaine, en passant sous un de ses énormes piliers, l’amateur fort éclairé vous fait profiter d’odeurs, de saveurs méconnues, inconnues ou oubliées d’herbes, plantes, fleurs et leurs particularités. Bonnes ou mauvaises, en goûts, en effets sur le corps et le psychique. Un savoir scientifique de botaniste et herboriste, dont il est passionné depuis tout petit, acquis au fil des décennies dont il vous fait profiter dans de très nombreux détails : aspects, famille de plantes, propriétés, idées culinaires… Tout y passe ! La nature sauvage et invisible aux yeux des néophytes est mise à nue, ses habitant(e)s sont dévoilées, leurs robes décrites et leurs propriétés expliquées. Et tout ce rapport au vivant si riche mais souvent insoupçonné nous ramène au rapport à la mort, par opposition miroir, et dans le temps, le passé récent, l’abandon de nos morts du Covid-19, bien malgré nous. ” Se retrouver vivant en dehors des écrans ” et ” préférer être 10 ensemble et en face que 50 derrière nos écrans “, voilà des motivations saines et naturelles, simplement humaines.

 Apprendre de la richesse de la nature en se baladant le long de la Garonne

La pause dégustation d'une infusion à base d'aubépine, de fleurs de sureau et d'orties pendant MiniChahuts 2020 grâce à Thomas Ferrand, au service sur la photo - Photo © Pierre Planchenault pour Web Actu
La pause dégustation d’une infusion à base d’aubépine, de fleurs de sureau et d’orties pendant MiniChahuts 2020 grâce à Thomas Ferrand, au service sur la photo – Photo © Pierre Planchenault pour Web Actu

Avec plusieurs pauses observatrices, descriptives et d’échanges avec Thomas Ferrand, agrémentées de dégustations d’une infusion, petits gâteaux et aussi de certaines fleurs de plantes comestibles, et malgré la ” saison en avance de 2 à 3 semaines ” la balade bucolique devient un moment de retrouvailles de la vraie vie qui n’a besoin de rien ni de personne pour vivre et grandir. Depuis 5 ans, Thomas dispense toute cette immense connaissance à travers toute la France, travaillant avec les municipalités, les restaurants et les associations. La rencontre avec ce passionné érudit de botanique et herboristerie est une aubaine pour les participants : au gré de la balade, l’environnement, les détails esthétiques, les explications, les propriétés, les capacités, utilités et dangerosités vous emmènent déjà loin de la crise sanitaire qui nous a restreint pendant de nombreuses semaines de partager des moments de nature, d’odeurs, d’échanges et de vie. L’association Chahuts, dont le festival 2020 a été annulé, tient ici un peu sa revanche sur la nature malfaisante du Coronavirus, qui est finalement vaincu par la soif de culture, tout au moins ce week-end.

Florilège d’odeurs et de goûts, de recettes et de solutions médicinales

La somme de découvertes est superbement enrichissante : Thomas vous fait humer l’amarante aux odeurs de clous de girofle et d’ananas (que l’on trouve d’ailleurs vers le cours de l’Yser à Bordeaux), et à partir de laquelle on peut réaliser une semoule de quinoa, de la benoite urbaine à la senteur proche du

clou de girofle, la cardamome rappelant la carotte au nez, le fruit de la berce s’approchant du pamplemousse et de la noix de coco en cassant cette graine, les racines de ce même fruit permettant de préparer du moula aguet (une recette libanaise), du millepertuis (fleur jaune) à faire macérer 2 ou 3 semaines au soleil pour obtenir une huile contre certaines blessures et les coups de soleil, et de l’achillé millefeuille qui se préparent en salade à partir de feuilles très jeunes ou en version médicinale contre les

MiniChahuts 2020, la balade buccolique de découverte de plantes et herbes sauvages, le long des berges de la Garonne : des découvertes et redécouvertes de la vie à travers la connaissance, la parole et l'échange avec Thomas Ferrand - Photo © Pierre Planchenault pour Web Actu
MiniChahuts 2020, ” Les Balades Sauvages ” le long des berges de la Garonne : des découvertes et redécouvertes de la vie à travers les herbes et plantes, la connaissance, la parole et l’échange avec Thomas Ferrand – Photo © Pierre Planchenault pour Web Actu

saignements de nez ou les règles douloureuses des femmes. L’infusion à base d’aubépine, de fleurs de sureau et d’orties constitue la pause ludique et gastronomique de cette animation pour le moins originale et instructive, avec un sablé réalisé à partir d’orties et de fleurs de sureau mixées, avec une plante mauve (comestible) fixée dessous. Plus loin, on s’arrête contempler et parler de l’angélique de l’Estuaire, variante rare et protégée de l’angélique classique appelée ” sylvestre “, puis de la valériane, efficace contre les insomnies, la fameuse fleur mauve qui est muscillagineuse, c’est-à-dire qui crée un gel au contact de la salive, du houblon, une liane qui monte très haut et collante, très amère qui servait autrefois à apporter son amertume à la bière (mais d’autres variantes bien meilleures sont utilisées depuis), une autre plante psycho-active et de la même famille que le canabis sativa, qui dégage une résine collante et procure une relaxation nerveuse entre autre, la grande chélidoine, nouvelle plante de la famille des pavots… Bref, un impressionnant panorama de plantes et fleurs prouvant la richesse de la nature sauvage, dans un environnement quasi-urbain et poussant parfois même en pleine ville.

En zone sauvage ou en zone urbaine, bonnes, mauvaises… ou même mortelles !

Des environnements propices au développement de ces herbes et plantes

MiniChahuts 2020, le long des berges de la Garonne et au pied du pont d'Aquitaine : des découvertes et redécouvertes de la vie à travers la connaissance, la parole et l'échange avec Thomas Ferrand - Photo © Pierre Planchenault pour Web Actu
MiniChahuts 2020, le long des berges de la Garonne et au pied du pont d’Aquitaine : décou-vertes et redécouvertes de la vie à travers la connaissance de la nature, des herbes et plantes, de la parole et de l’échange – Photo © Pierre Planchenault pour Web Actu

sont accessibles puisqu’il suffit de se promener, chercher, se renseigner et
les reconnaître. Mais,  comme vous l’avez lu ci-dessus, certaines plantes et herbes ont des propriétés parfois dangereuses, et poussent en ville. Comme les pépins du bois d’if qui apparaissent parfois au pied des écoles et qui sont mortels si on les ingère (ce bois d’if qui est dangereux en s’en servant pour faire un barbecue…). Et, selon ce spécialiste national de ces savoirs de la nature, il est même probable que les herbes et plantes soient bien plus indirectement polluées à proximité de champs que dans une nature sauvage telle que sur les berges de la Garonne. La preuve que le vivant naturel sait croitre à l’abri des excès et manipulations de l’homme, même si ceux-ci se pratiquent dans un but premier de protection de la production principalement visée et de rendement.

 

Notez bien que vous pouvez retrouver cette balade exceptionnellement riche et magnifique dimanche matin, 13 juin à 10h30 toujours avec Thomas Ferrand et l’association Chahuts, et que ” MiniChahuts ” continue ensuite avec un programme qui agrémentera toute votre journée ! En voici le programme complet :

Programme de MiniChahuts 2020 : cliquez dessus pour agrandir !
Programme de MiniChahuts 2020 : cliquez dessus pour agrandir !

Partagez cet article dans votre réseau social préféré !

Dans la même veine, vous pourriez aimer aussi

Votre article précédemment lu et à lire en suivant

L'actu en vidéos en France​

Contenu sponsorisé

L'actu économique avec " Les Echos "

L'actu sports avec " L'Equipe "

L'actu en vidéos dans le Monde

France Outre-Mer : " TV5 Monde "
Etats-Unis : " CNN "

Derniers Articles de Web Actu

Plan canicule 2020 / CHU de Bordeaux : le professeur Nathalie Salles et le professeur Philippe Morlat, entourés des cadres de santé de l'Ehpad " Jardins de l'Alouette " dans l'enceinte de l'hôpital Xavier Arnozan de Pessac - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

Plan canicule 2020 : le CHU de Bordeaux prêt à faire face aux doubles risques avec le Covid-19

La difficulté du moment pour le CHU de Bordeaux, ses différents établissements et personnels, c’est de conjuguer au mieux et au plus sécure pour les tous les patients et la population les risques sanitaires dus à la canicule et ceux dus au Covid-19. Particulièrement dans les Ehpad, où se trouvent les personnes les plus vulnérables face à l’éventuel épisode imminent de canicule… Les méthodes de prévention et de réaction ont été mises au point et des travaux entrepris.

Lire la suite »
[vidéo] Pierre Hurmic officiellement élu maire de Bordeaux : " Beaucoup de dossiers au-dessus de la pile " - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

[vidéo] Pierre Hurmic officiellement élu maire de Bordeaux : ” Beaucoup de dossiers au-dessus de la pile “

Prévue à 10h dans l’auditorium de Bordeaux, l’investiture du nouveau maire de Bordeaux Pierre Hurmic s’est déroulée vendredi dans un climat serein, bien que légèrement chahuté par des sympathisants de Philippe Poutou et ce même candidat, futur Conseiller municipal apparemment désormais bien décidé à donner de la voix pour défendre le monde du travail et des défavorisés.

Lire la suite »
La Région Nouvelle-Aquitaine sélectionne ses candidats aux Olympiades de l'apprentissage - Photo © Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine

La Région Nouvelle-Aquitaine sélectionne ses candidats aux Olympiades des Métiers

La 2ème étape des sélections régionales des 46èmes Olympiades des Métiers vont bientôt s’achever. Le président de la Région Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset n’a pas manqué le rendez-vous, en assistant mardi dernier à 3 épreuves : l’épreuve Technologie de l’automobile au CFA CM33, l’épreuve Boulangerie à l’INSAV (Institut des Saveurs), ainsi qu’aux notations et à la remise des médailles pour l’épreuve Mode et création au lycée Toulouse Lautrec. Les lauréats seront désignés le 25 juillet prochain 2020.

Lire la suite »
Devant les affiches de recommandations de l'été de l'ARS, et autour de Michel Laforcade, directeur général de l'ARS Nouvelle-Aquitaine : Daniel Abaléa, directeur général de la MSA Gironde à gauche et docteur Pierre Parneix, médecin de santé publique et d’hygiène hospitalière au CHU de Bordeaux à droite - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

Bilan et mise en garde pour un bon été en Nouvelle-Aquitaine par l’ARS

L’ARS Nouvelle-Aquitaine a dressé hier un bilan sur l’activité face au Coronavirus pendant cette crise et promulgué les conseils et recommandations pour passer un bon été. Si le bilan reste une formalité, le respect des gestes barrières et le port du masque sont, quant à eux, plutôt des nécessités vitales qui ont tendance à s’effacer avec la vie estivale et ses circonstances. Pourtant, le virus est toujours là.

Lire la suite »
Pierre Hurmic : sur le chemin de " l'interdiction de la voiture " en centre ville de Bordeaux - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

Pierre Hurmic : sur le chemin de ” l’interdiction de la voiture ” en centre ville de Bordeaux

Le nouveau maire Pierre Hurmic a plusieurs ambitions écologiques pour Bordeaux. Et notamment concernant la circulation automobile : ” Dans les aménagements urbains, 70% de la voirie est consacrée à la voiture, or elle représente 29% des déplacements dans Bordeaux “, explique le nouvel élu d’Europe Ecologie-Les Verts au journal 20 Minutes. Il sera officiellement élu vendredi, à 10h, lors de la séance extraordinaire du Conseil municipal, qui se déroulera à l’auditorium de Bordeaux.

Lire la suite »
Emmanuelle Ajon, vice-présidente en charge de la petite enfance, l'héroine de la majorité départementale du jour, avec la mairie de Bordeaux gagnée aux cotés de Pierre Hurmic - Photo @ Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

Vote du budget : le Département de la Gironde veut réaffecter les 32 millions du Pacte de Cahors au coût de la crise du Covid-19

Outre les bons résultats pour la Gauche dans la métropole de Bordeaux ainsi qu’en Gironde, le président Jean-Luc Gleyze a abordé un sujet prioritaire soumis aux décisions de l’Assemblée départementale girondine  lundi 29 juin : réaffecter les résultats excédentaires dits « Pacte de Cahors » aux dépenses effectuées dans le cadre de la crise sanitaire, comme « dépenses imprévues ».

Lire la suite »
Pierre Hurmic, élu maire de Bordeaux (46,8 %), ses colistiers et sympathisants : " Bordeaux ! Ecolo ! " - Photo © Stéphan Foltier pour Web Actu (www.webactu.fr)

Pierre Hurmic, élu maire de Bordeaux (46,8 %), ses colistiers et sympathisants : ” Bordeaux ! Ecolo ! “

La vague verte est passée par Lyon, Marseille, Strasbourg et Bordeaux parmi les grandes villes de France. Grégory Doucet (EELV) détrônant Gérard Collomb grâce à 52,6% des voix à Lyon, la socialiste Michèle Rubirola gagne avec 38,6% contre Martine Vassal (LR) à Marseille, Jeanne Barsghian (EELV) l’emporte avec 42,5 % face à son adversaire LREM à Strasbourg, et Pierre Hurmic (EELV) remplace le dauphin d’Alain Juppé Nicolas Florian (LR) avec 46,8 % à Bordeaux.

Lire la suite »

1 233 emplois vont être supprimés en France par Nokia

Ce plan social représente plus d’un tiers de ses salariés. Le groupe finlandais, qui a racheté le français Alcatel Lucent en 2016, avait alors pris des engagements sur l’emploi, et notamment de ne pas licencier jusqu’en juin 2020. Il s’agit du 4ème plan social en 4 ans, les 3 autres ayant supprimé 1 200 emplois.

Lire la suite »

Région Nouvelle-Aquitaine : des aides au tourisme face à la crise

3 millions d’€ sous forme de Chéques-Vacances ont été votées lundi dernier par le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, réuni en Commission permanente en faveur de structures touristiques. Des efforts bienvenus pour accompagner le redémarrage des activités et aider les professionnels de ce secteur touché par la crise liée au Covid-19.

Lire la suite »